Home » Archive

Archive de décembre 2014

Magazine »

[15 Déc 2014 | Commentaires fermés sur Spéléo Magazine 88 | ]

L’hiver s’installe doucement. C’est une saison propice aux salles obscures et aux festivals du film de « montagne et d’aventure » relatant les « exploits humains » de l’année. Sur la toile sont projetées les actions de nouveaux « héros », pleines d’éclat, de courage et d’ardeur. Certes, les régions explorées sont découvertes bien avant eux. Je dirais même plus, il me semble que la quasi-totalité des régions terrestres, nous est connue. L’esprit d’aventure et de découverte s’exprime alors comme une nouvelle pensée émancipatrice. Ce dernier point m’amène plusieurs interrogations. Cet affranchissement ne cherche-t-il pas à nous sortir du carcan sociétal dans lequel nous vivons ? Cette pensée gagne sur l’esprit d’exploration. Je me pose donc la question de l’esprit d’exploration d’aujourd’hui : est-il une utopie, un mensonge, une réalité encore accessible ? Bref, existe-t-il encore des explorateurs ? Existe-il encore aujourd’hui, des aventuriers ? Leurs découvertes et les mesures qu’ils effectuent sur le terrain ouvrent de nouvelles voies pour les expéditions d’exploration scientifique. Un explorateur n’est-il pas un éclaireur, qui se livre à des recherches, qui examine attentivement et méthodiquement l’environnement dans lequel il évolue ?

Seuls deux secteurs restent du domaine de l’exploration pure : la conquête de l’espace et la mise en lumière du monde souterrain.

Le spéléologue est très certainement le dernier des architectes de l’exploration ! Néanmoins les découvertes ne sont jamais aussi belles que lorsqu’elles sont collectives, fruit d’un travail d’ équipe soudée et conviviale, oeuvrant vers une même destinée ; équipe où chacun donne de lui-même, sans compter et pour le bénéfice unique et inestimable du projet, du rêve en cours… Dans l’exploration souterraine, l’esprit d’équipe reste une valeur fondamentale, sans elle nous serions encore aux balbutiements de la connaissance de l’intérieur de la croûte terrestre.

Je vous souhaite une excellente année 2015 pleine de découvertes souterraines et humaines …

Serge Caillaut