Catégorie :

Spéléo Magazine n°57

Expéditions… C’est paraît-il la première et principale motivation, ce désir de partir en expédition avec un réel besoin de dépaysement et de nouveauté, assaisonné bien évidemment de premières. Si possible grandiose et inoubliable. Gravé à jamais dans nos souvenirs. Mais pour cela, une organisation méthodique s’impose.
C’est maintenant, le moment de concrétiser les projets d’explorations plus ou moins lointains. Il est temps de finaliser les dossiers, d’envoyer les demandes de bourses d’aide aux expéditions, de rédiger la lettre pour bénéficier de la franchise de TVA (si la destination s’oriente, …

Publié le 
Catégorie :

Spéléo Magazine n°55

les plongeurs souterrains vivent depuis quelque temps déjà une véritable révolution technique. Nous pourrions comparer cette évolution à celle vécue par les spéléologues, dans les années soixante-dix, quand ils ont franchi le cap de la progression verticale à l’échelle, vers la remontée sur une simple corde. Nous vivons d’ailleur une nouvelle transformation avec l’apparition de l’éclairage tout électronique au détriment de la petite flamme acétylène qui éclaire encore bien des cœurs des pratiquants de l’ombre. Certes la luminosité tout électrique n’est pas encore parfaite mais on peut imaginer sans se tromper que dans un avenir proche, les bureaux d’études, nous proposerons un éclairage des plus confortable, léger et sécurisant.

Publié le 
Catégorie :

Spéléo Magazine n°54

Nous étions sur l’autoroute, de retour d’une séance de photographie dans la grotte Chauvet. Nous échangions sur ce que nous ferions si par hasard, au cours de nos prospections, nous trouvions une caverne avec dans son sein des vestiges préhistoriques… Délicate question, à la vue des expériences que nous connaissons tous. La dernière en date : la grotte de Vilhonneur en Charente où l’on compare la cavité à une petite “Lascaux” et aussitôt l’avidité humaine fait surface : un trésor… mais j’ai droit à…

Publié le 
Catégorie :

Spéléo Magazine n°53

En ce début d’année 2006,
La spéléologie d’exploration a encore de beaux jours devant elle avec l’expédition « Ultima Patagonia 2006 » qui commence. Seconde fois que nous retournons sur l’Île de Madre de Dios logée aux confins des canaux de Magellan, au-delà des cinquantièmes hurlants. La spéléo patagonne est un véritable défi aveec sa pluviométrie exceptinnelle qui avoisine les 10 mètres annuel… Cela représente plusieurs crues quotidiennes avec de l’eau à quelques degrés. Une spéléologie extrême où nous devons repenser nos habitudes de progressions souterraines dans ces terres quasi-vierge livrées aux éléments en furies : le vent et l’eau. Nous renouons également avec la grande tradition des explorations d’antan : la découverte géographique.

Publié le